Le réseau de la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (Cnep-Banque) devrait se renforcer annuellement par huit nouvelles agences, au moins, d’ici 2024, a indiqué dimanche à Alger son directeur général, Samir Tamrabet. «Dans le cadre du programme tracé par la banque sur trois ans, nous allons ouvrir entre huit et douze agences par an, avec un déploiement notamment dans le Sud et les Hauts plateaux’’, a déclaré M. Tamrabet à la presse en marge de l’inauguration d’une nouvelle agence Cnep-banque à Draria. A travers ce plan, la Cnep-banque qui compte désormais 220 agences, veut améliorer le taux de bancarisation dans les différentes wilayas du pays, tout en modernisant ses prestations, souligne le directeur. Par ailleurs, M. Tamrabet a affirmé la volonté de cette banque publique, connue par le financement de logement, de conquérir de nouveaux segments sur le marché, notamment celui des artisans et des professionnels. «Nous allons s’étendre maintenant vers le commerce et le financement de l’exploitation (crédits à court terme destinés à combler les décalages de trésorerie qui se produisent durant le cycle d’exploitation des entreprises)», a -t-il expliqué. De son coté, le Président du Conseil d’administration (PCA) de la Cnep-Banque, Mustapha Chaabane, a souligné l’importance du programme de nouvelles agences qui intervient en application des instructions du ministère des Finances. «Nous allons ouvrir avant la fin mars prochain une nouvelle agence à Ain Benian (Alger) et au niveau d’autres localités à l’intérieur de pays», a-t-il annoncé. Concernant la nouvelle agence de la Cnep-banque à Draria, M. Chaabane a souligné qu’il s’agit de la première agence publique au niveau cette circonscription administrative.