Jeudi, la FIFA a mis à jour son classement périodique international. Il était censé considérer les résultats de sa date de mars. Mais il se trouve qu’il n’y a pas eu de matchs en raison de la propagation du coronavirus. L’ensemble des confédérations ont décidé de geler les matchs des sélections. L’équipe nationale est restée à la 35e place.

Tout le monde a fait du surplace… ou presque. Pas de matchs disputés veut dire qu’il n’y a pas de points à perdre ou engranger. Logiquement, les sélections sont toutes restées logées là où elles étaient. En raison du Coronavirus, la balle ronde mondiale est à l’arrêt. Il n’y a eu qu’un seul match qui s’est joué. C’était le 11 mars dernier. Il avait opposé les Bermudes et la Jamaïque.
Sur son site, la FIFA a noté qu’« avec tous ces bouleversements, le classement n’a été impacté que par quatre matches – tous amicaux – et demeure ainsi quasiment identique à l’édition précédente. L’unique changement concerne le Soudan du Sud, qui rejoint les Bermudes à la 168e place après que ces dernières ont laissé échapper un point en raison de leur défaite 2-0 face à la Jamaïque (48e, inchangé) le 11 mars.»

Rallonger l’invincibilité et progresser
Pour revenir à l’EN, il faudra rappeler qu’elle devait disputer deux rencontres face aux Zimbabwe à la fin du mois écoulé (26 et 29). Une double-confrontation qui comptait pour les qualifications de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021. Elle a finalement été reportée après la décision du gel décidée par les instances mondiale (FIFA) et africaine (CAF) afin de lutter contre le COVID-19.
Aussi, ce qu’il faut savoir c’est que le « ranking » des Verts leur avait permis d’être dans le 1er chapeau pour le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. La campagne triomphale lors de la CAN 2019 les avait propulsés de 28 places. L’arrivée de Djamel Belmadi avait donné à El-Khadra une véritable impulsion. Sous ses ordres, Riyad Mahrez & cie restent sur une série de 17 matchs FIFA (18 si on y ajoute celui face au Qatar en décembre 2018) sans défaite. Mieux encore, les champions d’Afrique en titre ont signé 11 succès sur les 12 derniers tests amicaux et officiels réunis. Seule la RD Congo les avait accrochés (1-1) en octobre dernier à Mustapha Tchaker (Blida) en match de préparation.
Pas de changement pour juin
Le prochain classement FIFA sera établi en juin. Et là encore, il ne devrait pas y avoir de changements. En effet, l’institution de Gianni Infantino a, d’ores et déjà, annoncé que sa prochaine fenêtre restera fermée pour des considérations sanitaires. Néanmoins, La progression des poulains de Belmadi dans la hiérarchie mondiale pourrait se poursuivre après reprise des épreuves si jamais ils gardent cette constance dans les résultats.
L’objectif sera certainement de faire mieux que la 18e place. Cette dernière était la plus haute marche que les Guerriers du Sahara avaient pu atteindre. Pour s’y loger, il fallait faire un Mondial 2014 sensationnel au Brésil avec une qualification historique en 1/8 de finale avant de buter sur l’Allemagne. Le champion du monde de l’édition brésilienne a eu besoin des prolongations pour venir à bout des camarades de Madjid Bougherra. Une notoriété qui ne semble pas aussi lointaine. n