Les forces d’occupation sioniste ont fait exploser samedi, la maison d’un détenu palestinien dans la ville d’Al-Silah Al-Harithiya, à l’ouest de Jénine, au nord de la Cisjordanie occupée rapporte, l’agence palestinienne de presse, Wafa.
Citant des sources sécuritaires et locales, Wafa, a ajouté qu’il s’agissait de la maison du détenu Omar Ahmed Jaradat, démolie par des militaires qui avaient pris d’assaut la ville.
Selon les mêmes sources, les soldats sionistes ont fait une descente dans la maison de Jaradat, accusé d’être impliqué avec des membres de sa famille dans une opération qui avait entraîné la mort d’un colon en décembre dernier.
Ils l’ont complètement fait sauter, ce qui a entraîné des affrontements au cours desquels trois jeunes palestiniens ont été blessés par balles réelles. Leur état de santé, «est stable», selon des sources médicales.
Mi-février dernier, les forces d’occupation sioniste avaient fait sauter la maison du détenu Mahmoud Jaradat, précédée de la démolition de deux autres de la même famille.