ACinq groupes parlementaires à l’Assemblée populaire nationale (APN) ont remis dimanche une motion au président de l’APN, Said BouhadjH je ne sais a, lui demandant de démissionner de son poste, a indiqué à l’APS le président du groupe parlementaire du FLN, Mouadh Bouchareb.

« Les parlementaires signataires de cette motion sont le parti du Front de Libération nationale (FLN), du Rassemblement national démocratique (RND), du Mouvement populaire algérien (MPA), de Tajamoue Amel El Djazair (TAJ) ainsi que des indépendants », a précisé le même responsable, affirmant que « cette motion, signée par 351 députés sur les 462 que compte l’APN, a pour objectif d’éviter le blocage du travail de l’Assemblée ».

Toutefois, il est à relever que la loi organique fixant l’organisation et le fonctionnement de l’APN et du Conseil de la Nation ainsi que les relations fonctionnelles entre les chambres du Parlement et le gouvernement, et le règlement intérieur de l’Assemblée, prévoit quatre cas de vacance de la présidence de l’APN: démission, incapacité, incompatibilité ou décès.