Cinq personnes, dont un policier, ont été blessées lors d’une bataille rangée survenue vendredi entre deux groupes d’individus à Birtouta (Alger), a indiqué samedi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le policier en question a été touché par un projectile à la tête, les personnes blessées ont pu quitter l’hôpital, a précisé la même source, ajoutant qu’un incendie partiel d’un véhicule de police, causé par un fumigène, a été également enregistré. Par ailleurs, samedi à 1h30 du matin, l’admission à l’hôpital d’un citoyen, présentant une blessure balistique survenue dans des circonstances indéterminées, a été enregistré, mais après diagnostic, il est hors de danger. L’enquête en cours du Procureur de la République déterminera les circonstances de la dite blessure, a relevé la même source. Vendredi, un citoyen avise la sûreté de wilaya d’Alger du déclenchement d’une bataille rangée entre deux groupes d’individus dans une cité à Birtouta. Aussitôt avisés, les services de police se sont déplacés sur les lieux, où à leur vue, l’ensemble des deux groupes antagonistes a pris la fuite. A 23h00, les policiers qui ne s’étaient pas éloignés des lieux des faits, pour s’assurer du retour au calme dans le quartier, ont été rappelés par la salle de commandement de la sûreté de wilaya d’Alger, alertée par un autre citoyen. Ce citoyen a informé les éléments de la sûreté de wilaya d’Alger que les deux groupes, constitués d’une trentaine de personnes, étaient sur leur point de reprendre les hostilités, où à leur vue, ils ont été pris pour cible, à l’aide de cocktails Molotov, moyens pyrotechniques, jets de pierres et même des armes blanches. Devant cette situation, les forces de l’ordre ont usé de moyens conventionnels pour repousser les agresseurs et les disperser aux fins d’un retour au calme. La situation a été rétablie à 23h30.

#RDR/APS