Le ministère de la Culture et des Arts annonce la prolongation du mandant de la commission du Fonds national pour le développement des arts, et de la technique et de l’industrie du cinéma (Fdatic), initialement clôturé en décembre 2021, qui devra poursuivre l’études des projets proposés et en accueillir de nouveaux, annonce une communiqué du ministère.

Cette décision a été annoncée suite à une rencontre entre la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji et des producteurs et professionnels du cinéma. Le Fdatic devra également “reverser les financements en suspens pour les projets en cours de réalisation et ceux finalisés”, après validation des procédures nécessaires, et “récupérer les fonds alloués aux projets inachevés depuis plus de dix ans”, précise le communiqué.

Lors de cette rencontre, la ministre a également annoncé la levée du gel sur l’acquisition de matériel de numérisation au profit du Centre algérien de la cinématographie et la relance du projet de création d’un centre des archives cinématographiques, un nouvel acquis pour la préservation du patrimoine du cinéma algérien.

Soraya Mouloudji annonce également l’organisation de sessions de formation dans les métiers du cinéma en partenariat avec l’Association des producteurs algériens de cinéma, et l’organisation d’ateliers de réflexion avec les professionnels du secteur durant le dernier trimestre de l’année en cours, précise le communiqué.