L’artiste égyptien Ezzat al Alaili est décédé vendredi matin au Caire à l’âge de 86 ans, a annoncé la presse locale. Diplômé de l’Institut supérieur des Arts dramatiques en 1960, Ezzat al Alaili a été, à ses débuts, concepteur de programmes télévisés, avant de décrocher son premier rôle dans le film « Message d’une femme inconnue » en 1962, ayant lancé sa carrière cinématographique. Il a campé plusieurs rôles au théâtre et au cinéma, notamment en incarnant le rôle principal dans le film « al ard » (la terre) en 1970, réalisé par Youssef Chahine où il s’est distingué.

Sa filmographie est riche de 160 œuvres cinématographiques dont « Tariq ila Ilat », « Ahl el qima », « Mansouriya », « Tout oua nabout », outre sa participation au film algérien d’Ahmed Rachedi  « le moulin de monsieur Fabre ».