Le Festival de Cannes 2020 met la lumière sur la Cinéfondation qui, depuis 20 ans, s’attelle à la recherche de jeunes talents du septième art à travers les écoles de cinéma du monde entier. Après le lancement de la Sélection officielle, du Marché du film et les Courts métrages, c’est au tour de la Cinéfondation de poursuivre l’activité du Festival de Cannes 2020, telle qu’elle a été imaginée par sa direction.

Cette année, pour sa 23e année d’existence, le comité de sélection que dirige Dimitra Karya a choisi 17 films dont 13 de fiction et 4 d’animation. Tous issus de réalisateurs venus des écoles de cinéma du monde et réalisés par 11 hommes et 8 femmes. Ces films ont été sélectionnés parmi 1 952 œuvres reçues à la Cinéfondation représentant de nombreux pays, parmi lesquels la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, Israël, la Hongrie, la Roumanie, l’Inde, la Suisse, la Pologne, le Portugal, l’Allemagne et la Slovénie qui concoure pour la première fois avec un film sélectionné.

Liste des films à l’affiche de la Cinéfondation

Shayla Attary « Neurim » (Israël), Toby Aubert « Pile » (Royaume-Uni), Santiago Barzi « Muralla China » (Aargentine), Mark Beleznai « « Agape » (Hongrie), Lucia Chicos « Contrain dicati ll » (Roumanie), Tzor Edery et Tom Prezman « Tamon » (Israël), Ashmita Guha Neogi « Cat Dog » (Inde), Matjaz Jamink « Nihce Ni Rekel, Da the Moram Imeti Rad » (Slovenie), Keff  « Taipei suicide Story » (Etats-Unis), Kim Min-Ju « Seon Ginsik » (Corée du Sud), Thimothée Maubrey « Carcasse » (France).

En 2019, le jury, présidé par Claire Denis, réalisatrice, composé de Eran Kolirin, Panos H. Koutras, Stacy Martin et Catalin Mitulescu, a décerné pour la première fois le Premier Prix de la Cinéfondation à une école française pour le film « Mano a Mano » de Louise Courvoisier. Un film sorti tout droit de la Ciné fabrique de Lyon.

Grâce au Festival de Cannes et à son rayonnement international dans le monde du cinéma, qui a fait toute la renommée de la ville de Cannes et sa Croisette, la Cinéfondation tend à renouveler les générations de cinéastes qui font aujourd’hui la richesse de sa programmation par la détection de jeunes talents du septième art gérée de haute main par son dispositif. Une organisation où la diversité, le talent et le dynamisme des films des étudiants réalisateurs de plus de 100 écoles de cinéma sont vus et mis en lumière au grand public. Le jury de la Cinéfondation et des Courts Métrages attribue chaque année un Prix aux 3 meilleures réalisations au cours d’une cérémonie officielle.

JACKY NAIDJA AVEC INES ILIANA

*La Cinéfondation : un volet de la Sélection officielle du Festival de Cannes créé en 1998 à l’initiative de Gilles Jacob. Une plateforme « tête chercheuse » du Festival de Cannes pour dénicher le meilleur de la création des jeunes réalisateurs pour leur apporter soutien à leurs projets, aide à l’écriture du scénario et recherche de financements.