Les exportations du Groupe industriel des ciments d’Algérie «Gica» devrait atteindre 2 millions de tonnes au terme de l’exercice 2021, a annoncé dimanche à Alger, un responsable au sein du groupe public. «Nous exportations prévues vers les différents marchés extérieurs devraient atteindre 2 millions, au terme de cette année», a déclaré à la presse le chef de division Partenariat, Marketing et Communication du groupe Gica, Azzeddine Asfirane, en marge de l’ouverture de la 23e édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics «Batimatec». Dans ce sens, M. Asfirane a fait observer que les ventes du groupe vers l’étranger et qui ont débuté en 2018 avec 272.000 tonnes, sont en «continuelle augmentation». Rappelant que le groupe disposait d’une cimenterie à Chlef d’une capacité de 4 millions de tonnes par an, le responsable a souligné la nécessité de réaliser un port dans la région Ouest du pays afin de booster les exportations davantage. «Nous avons besoins de bateaux d’une capacité de charge allant de 45.000 jusqu’à 50.000 tonnes», a-t-il précisé. Selon le même responsable, le groupe Gica a pu pénétrer plusieurs marchés du continent africain et s’est introduit également en Amérique Latine et en Europe.