Les services de la protection civile de la wilaya de Chlef, ont enregistré, durant la semaine écoulée, un total de 17 incendies qui ont détruit près de 50 ha de couvert végétal, a indiqué, dimanche dans un communiqué, ce corps constitué. Selon le même document, ces 17 incendies se sont déclarés dans les massifs forestiers de 9 communes de la partie nord de Chlef, entre le 18 et le 24 du mois courant. Les flammes ont détruit 50 ha de couvert végétal dont 27 ha de pin d’Alep et de chêne et 23 ha de brousailles. Ces incendies se sont déclarés dans les forêts de Sidi Merouane, Sidi Abdelkader, Riacha, Djbel Kaisser dans la localité de Tenès, de Bainate, Tighza, Roht, et Bouamama dans la commune de Beni Haoua, la forêt de Kiouane à Oued Goussine, Bissa à Zeboudja, Beni Tamouà Sidi Abderrahmane, Ziata et oued Romane à Moussadek, Echaaibia à Dahra, Oumchache à Tadjena, Djbel saadia et khbabza dans la commune de ben Abdelkader, a-t-on précisé. Tous les moyens humains et matériels ainsi que la colonne mobile ont été mobilisés dans la lutte contre ses incendies. En plus de la coordination avec les services de la conservation des forêts et les autorités locales pour maîtriser ces incendies ce qui a permis de circonscrire les feux et protéger les populations riveraines, a-t-on indiqué. Les feux de forêts qui se sont déclarés cette saison à Chlef, ont ravagé plus de 2000 ha de couvert végétal contre 367 en 2019, rappelle-t-on.