Les dernières heures qui ont précédé l’année 2017 ont été mouvementées pour les gendarmes des 48 groupements territoriaux.

Les hommes en vert ont exécuté plusieurs opérations qui se sont soldées par des interpellations et des saisies de boissons alcoolisées et de cannabis. Les services de sécurité ont mis en place, comme de coutume chaque année et lors de ce genre d’évènement, un dispositif spécial pour pourchasser les vendeurs illicites de boissons alcoolisées et les trafiquants de drogue et produits hallucinogènes.
C’est le cas à Chlef où les gendarmes ont mené, la veille du Nouvel an, un vaste contrôle sur les routes et les lieux suspects dans le but d’intercepter des véhicules transportant des boissons alcoolisées sans autorisation. Lors de ces descentes, les gendarmes des différentes brigades et compagnies relevant du groupement de Chlef ont interpellé, dans les communes de Bouzghaïa et Ténès, plusieurs vendeurs illicites de boissons alcoolisées. Ces derniers ont été appréhendés en flagrant délit de vente illicite des boissons alcoolisées sans autorisation durant la période nocturne. Les opérations menées par les gendarmes ont été soldées par la saisie de plus de 3 867 unités de vin de marques étrangères, selon un communiqué de la cellule de communication du groupement territorial de Chlef.