Le corps sans vie d’un jeune noyé porté disparu depuis vendredi dernier dans la zone non surveillée de la plage «Dati», relevant de la commune de Sidi Abderrahmane, dans la wilaya de Chlef, a été repêché mardi par l’équipe des plongeurs de la protection civile, a indiqué la direction locale de corps constitué. Selon un communiqué rendu public par la protection civile, la victime âgée de 16 ans était portée disparue depuis quatre jours, suite à la noyade de sept (7) jeunes au niveau de la plage Dati de Sidi Abderrahmane, Nord-ouest de Chlef. Son corps sans vie a été retrouvé, mardi, aux environs de 10h30 de la matinée, après quatre jours d’intenses recherches, a-t-on précisé. Vendredi dernier, les services de la protection civile ont enregistré, vers 13h30, la noyade de sept jeunes, âgés entre 13 et 18 ans, à la plage Dati. Deux parmi eux sont morts noyés, tandis que quatre ont été sauvés d’une mort certaine, alors que le 7eme a été porté disparu en mer. Les services de la protection civile ont déjà mis en garde contre la baignade dans les zones rocheuses et les plages en général, qui ne sont pas encore dotées d’un dispositif de surveillance. Un appel à la vigilance et à éviter la baignade jusqu’à l’ouverture officielle de la saison estivale, a été réitéré, à la faveur de la canicule sévissant dans la wilaya ainsi que dans nombre de régions du pays.