Les éléments de la Protection civile de la commune de Sendjas, au sud de Chlef, ont sauvé, avant-hier, environ 2 000 poussins suite à l’incendie qui s’est déclaré dans un poulailler à Bocaa Cheraïria, dans la même commune, selon une source de la direction de wilaya de la Protection civile.

Il faut noter que 30 bonbonnes à gaz étaient stockées à l’intérieur du poulailler qui fut le foyer de l’incendie. N’était l’intervention immédiate des pompiers les flammes auraient tout détruit. Fort heureusement, aucune perte humaine ni animale n’a été déplorée sauf une personne qui était légèrement blessée. Ainsi les sapeurs-pompiers lui ont prodigué les premiers soins nécessaires et l’ont évacué vers l’Etablissement public hospitalier d’Ouled Mohammed. Les services de sécurité compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les causes et les circonstances de l’incendie.

Près de 400 foyers raccordés au gaz de ville
Chose promise, chose due. En effet, 396 foyers de la cité Laâmamra, dans la commune semi-rurale de Sendjas, à 13 km au sud du chef-lieu de la wilaya de Chlef, viennent de voir, enfin, le gaz de ville investir leurs demeures.
C’est, en effet, dans la matinée de jeudi que le wali de Chlef, Fawzi Benhacine, accompagné des autorités civiles et militaires de la wilaya, a procédé à l’inauguration du raccordement au gaz de ville de cet ensemble d’habitations.
Il a procédé à la mise à feu d’une torche, symbolisant ainsi la mise en service du branchement fournissant le gaz à 396 foyers. Le projet entre dans le cadre du Programme national complémentaire (PNC). Il a, de ce fait, permis à ce jour un taux de raccordement en gaz de la commune de Sendjas de 1 700 foyers. À souligner que l’alimentation en gaz de ville de ce quartier a donné lieu à des scènes de joie, exprimées notamment par des longs et stridents youyous fusant de l’intérieur des maisons à l’adresse du wali et de la délégation qui l’accompagnait. C’est, en effet, pour les habitants de ce quartier, la fin du calvaire des pénibles et harassants trimbalements des bouteilles de gaz butane vides sur des kilomètres. Et encore, faut-il que les pleines soient disponibles. Le représentant de l’exécutif de la wilaya de Chlef a promis, en marge de sa visite, de raccorder dans un futur proche le reste de douars et cités en l’énergie gazière, à savoir douar Ouled Sidi Ahmed et la bourgade de Sidi Salah.
Z. M.