Le prochain référendum populaire sur le projet d’amendement de la Constitution constitue une « étape importante » sur la voie de l’édification de l’Algérie nouvelle et du développement socio-économique, des objectifs dont la concrétisation nécessite « impérativement » l’instauration de la paix et la stabilité, a affirmé mardi à Béchar le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Le référendum populaire sur le projet de révision de la Constitution constitue une étape importante, à travers laquelle le peuple algérien continuera à suivre, avec résolution et détermination, la voie de l’édification de l’Algérie nouvelle et concrétiser sa prospérité économique et sa renaissance socioculturelle », a souligné le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, qui a effectué une visite de travail et d’inspection à la 3ème Région militaire. « Autant que nous considérons le prochain référendum populaire sur le projet de révision de la Constitution, dont la préparation, matérielle et morale, s’effectue de manière assidue, compte tenu qu’il constitue une des étapes importantes que le peuple algérien continuera à franchir, avec résolution et détermination, sur la voie de l’édification de l’Algérie nouvelle et concrétiser sa prospérité économique et son essor socioculturel, nous estimons, dans l’Armée nationale populaire, que la réalisation de tous ces nobles objectifs passe impérativement par l’instauration de la paix et la stabilité », a soutenu le général de corps d’armée lors d’une réunion d’orientation avec les cadres et les personnels de la Région au siège du Commandement de la Région. Il a ajouté que cette Algérie doit être « sûre et stable, capable de préserver sa souveraineté et son indépendance nationale et sauvegarder son intégrité territoriale et populaire, voire apte à préserver les attributs de son identité et les protéger de toute forme d’altération. Une Algérie prête à se développer sur tous les plans et se relever dans tous les domaines ». A l’entame de sa visite et après la cérémonie d’accueil, le chef d’état-major de l’ANP a observé à l’entrée du siège du Commandement de la Région, en compagnie du général-major Smaïli Mustapha, commandant de la 3ème Région militaire, un moment de recueillement à la mémoire du Chahid Mustapha Benboulaïd, dont le siège du Commandement de la Région porte le nom, et a déposé une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative, avant de réciter la Fatiha à sa mémoire et à celle de nos valeureux Chouhada. La visite du général de corps d’armée Saïd Chanegriha s’inscrit dans le prolongement des visites d’inspection aux différentes Régions militaires et parallèlement au lancement du programme de préparation au combat au titre de l’année 2020-2021, précise le communiqué du MDN.(APS)