Le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a mis l’accent, mercredi, sur les efforts consentis par le Haut Commandement de l’ANP dans le rehaussement des capacités des Forces armées, tout en veillant à l’adaptation continue de leur formation aux évolutions géostratégiques qui s’opèrent sur les scènes régionale et internationale, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

“Les démarches que nous entreprenons en permanence, dans le cadre du rehaussement des capacités du corps de bataille de l’ANP et du renforcement de l’interopérabilité interarmes et inter-forces, exigent de nous, aujourd’hui, plus que jamais, de veiller à l’adaptation continue des formations de nos Forces armées aux évolutions géostratégiques qui s’opèrent sur les scènes régionale et internationale”, a affirmé le Général de Corps d’Armée dans une allocution d’orientation prononcée lors de sa visite de travail et d’inspection mercredi au Commandement des Forces aériennes et qui a été suivie via visioconférence, par les personnels des unités relevant de ces Forces, déployées dans l’ensemble des régions militaires.

“Partant du principe que la supériorité aérienne est une exigence opérationnelle d’une très haute importance pour notre pays, nous lui avons réservé tout l’intérêt nécessaire, conformément aux orientations de Monsieur Abdelmadjid Tebboune, président de la République, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à travers la formation qualitative de la ressource humaine, et la mise à disposition des équipements modernes”, a-t-il ajouté lors d’une rencontre avec les cadres et les personnels du Commandement des Forces aériennes tenue à l’occasion de cette visite qui s’inscrit dans la dynamique des visites aux différentes composantes de l’ANP.

Le Général de Corps d’Armée a souligné en outre que “la maîtrise du matériel moderne et son intégration dans le corps de bataille, permettront la concrétisation des objectifs fixés”, exhortant à ce titre “les cadres et les personnels à accorder aux missions assignées en ce sens tout l’intérêt voulu”.

“La maîtrise et l’intégration de ce matériel moderne dans le corps de bataille, ainsi que l’exploitation idoine des équipements sophistiqués mis à disposition, permettront la concrétisation des objectifs fixés, à l’instar de la montée en puissance des capacités opérationnelles des unités aériennes et la consolidation des aptitudes des cadres dans les domaines de planification, de préparation et d’exécution”, a relevé le Général de Corps d’Armée.

Il a ajouté: ” je tiens à saisir cette occasion, pour vous exhorter en tant que cadres et personnels des Forces aériennes, à accorder aux missions assignées tout l’intérêt voulu, en les assumant aux mieux et en temps opportun et réel, pour atteindre le rendement élevé attendu, quelles que soient les conditions et les circonstances”.

A l’issue de cette rencontre, le Général de Corps d’Armée a donné un ensemble d’orientations et d’instructions, visant l’optimisation du rendement des Forces aériennes, de même qu’il a accordé la parole aux cadres, pour exprimer leurs préoccupations et propositions.

Auparavant, après la cérémonie d’accueil à l’entrée du Commandement, il a observé, en compagnie du Général-Major Mahmoud Laaraba, Commandant des Forces aériennes, un moment de recueillement à la mémoire du Chahid Amirouche Aït-Hammouda, Commandant de la Wilaya III historique, dont le siège du Commandement est baptisé de son nom.

Le Général de Corps d’Armée a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative du Chahid et récité la Fatiha du Saint Coran sur son âme et sur celles des valeureux Chouhada.