Le joueur en rêvait certainement. Houssem-Eddine Mrezigue a été retenu avec les 24 « Fennecs » concernés par la date FIFA de septembre. Djamel Belmadi l’a pris pour le stage de « A » alors que les « A’ » ont aussi un rassemblement, dans
le même intervalle temps, important pour préparer le CHAN-2022 qui se déroulera en Algérie du 13 janvier au 04 février prochains. Sur le plan personnel, cela peut booster le joueur du CR Belouizdad. Toutefois, cela le prive de répéter
les gammes avec Bougherra qui en a fait une pierre-angulaire de son onze. Décryptage.

Par Mohamed Touileb
C’était certainement la petite surprise dans la liste de Djamel Belmadi pour la fenêtre internationale de septembre. L’enfant d’Aïn Arnat découvre le privilège d’atteindre le sommet d’une carrière d’un footballeur en jouant pour l’équipe nationale première. Cependant, sa présence intervient au milieu de certaines incohérences. Et ce, même le coach des « Verts » assure que «Mrezigue, j’ai suivi sa progression depuis 2019 et ses premiers matchs au CRB. Je n’ai pas été surpris de son évolution pendant la Coupe Arabe…Mrezigue, je voulais le voir à ce niveau et en EN. On lui souhaite le meilleur ».
Cela sonne comme une convocation d’encouragement qui pourrait ne pas en appeler d’autres. Le Chabbaiste est le seul local présent dans la liste. Toutefois, cette convocation vient interférer avec le stage des A’ où Mrezigue fait partie des cadres sur lesquels compte « Bouggy » pour le prochain CHAN qui se tiendra sur nos terres. En effet, aucun autre joueur n’a joué plus de rencontres que lui sous la coupe de l’ancien défenseur de l’EN. Le produit de l’ES Sétif compte 12 apparitions.
Une petite apparition
et puis s’en va ?
On se demande donc pourquoi l’avoir « dérobé » à la sélection A’? A moins que Belmadi et Bougherra ont convenu à ce que le milieu de terrain soit testé lors du premier match contre la Guinée avant de le laisser à la disposition de l’équipe nationale des locaux. Cette dernière disputera un second test le 29 du mois en cours face au Soudan au Nouveau stade d’Oran après le premier match contre le Nigéria (locaux) à Constantine 6 jours plus tôt. Cette sortie interviendra deux jours après la seconde partie amicale d’Islam Slimani & cie face au Nigéria à El-Bahia.
On voit mal Mrezigue, qui a été (il faut le souligner) préféré à un Haris Belkebla étincelant en ce début de saison avec le Stade Brestois, faire deux apparitions à 48 heures d’intervalle. Surtout qu’il devra, dans la foulée, enchaîner avec des matchs de championnat et de Ligue des Champions CAF avec le CRB. Sur le plan personnel, l’expérience avec les « Verts » A ne peut que réjouir celui qui est aussi passé par le MC Alger où il a joué pour les U21. Néanmoins, collectivement, ça plombe la recherche d’automatisme chez les A’ à l’approche d’une échéance continentale importante. Il faudra suivre comment le rassemblement se passera pour le vainqueur de la Coupe Arabe FIFA 2021 avec l’Algérie au Qatar. n