La sélection nationale algérienne de football A’ a entamé, dès lundi, sa préparation au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa, en prévision de son important match de quart de finale contre la Côte d’Ivoire, prévu vendredi à 17h00 au stade Nelson Mandela, pour le compte du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN-2022). La séance d’entraînement a débuté à 18h30 en présence de l’ensemble de l’effectif, à l’exception des joueurs Chouaïb Debbih et Ayoub Abdellaoui qui ont poursuivi le travail avec le préparateur physique et kiné Rémi Lancou, et le défenseur Hocine Dehiri qui est toujours en soins. Les deux joueurs du Mouloudia d’Alger ont enchaîné les courses et les premiers contacts avec le ballon, suscitant de bonnes sensations et éventuellement un retour rapide parmi le groupe.

Menu varié et visionnage vidéo
Quant au reste de l’effectif, il a été soumis, par un temps glacial, à une série d’ateliers techniques dont le contenu est toujours différent et innovant que celui de la veille, concocté minutieusement par Vincent Texier. Les coéquipiers de Keddad ont enchaîné avec des exercices avec ballon, alliant le contrôle, la passe et la maitrise avant que le staff n’organise des oppositions de sept contre sept sur une partie du terrain.
Pour sa part, l’entraîneur des gardiens de but, Mohamed Benhamou a mis ses trois goalkeepers à l’épreuve de plusieurs exercices : coordination, appui, déplacements, explosivité et autre prise de balle. La séance, un peu plus allégée que d’habitude, a pris fin après une heure. Dans la soirée, les joueurs profiteront des soins et des séances de massage de l’équipe des kinés.
Le programme réservé à l’équipe lors de la journée d’hier était accès sur le travail spécifique qui débute à 11h30. A 16h45, l’ensemble de l’effectif et le staff ont assisté à une séance vidéo, avant d’entamer une autre séance d’entraînement, un quart d’heure plus tard. Dans la soirée, les joueurs ont bénéficié des séances de soins et de massage. n