Demain (20h), le CR Belouizdad sera devant une belle occasion pour se mettre en ballotage favorable dans la course à la qualification en quarts de finale de Ligue des Champions CAF. Hôtes du Jwaneng Galaxy FC (Botswana), les Belouizdadis ont pour mission d’empocher les trois points et rester aux commandes de la poule «C» où l’Espérance Tunis les côtoie avec 5 unités en 3 journées.

Par Mohamed Touileb
L’adversaire sera dos au mur. Et c’est ce qui le rend redoutable puisqu’il jouera son va-tout à l’occasion de cette explication qui se déroulera au stade 5 juillet 1962 (Alger). Les Botswanais, battus 2 buts à 1 chez eux par les Algériens, ne présentent, sur papier, pas de menace réelle pour empêcher les protégés de Paqueta de triompher et ajouter trois précieuses unités à leur cagnotte.
Favoris mais…
Ce scénario sera idéal sachant que les deux autres teams du quartet, à savoir l’ES Tunis et ES Sahel (3e, 3 points), s’affronteront en Tunisie dans un duel où chacune des deux équipes pourrait lâcher du lest. Ce qui pourrait grandement profiter aux Algérois qui veulent se rapprocher au maximum possible de la prochaine étape où les 8 meilleures formations en Afrique se retrouveront. Toutefois, les «Rouge et Blanc» devront faire attention. Même s’ils sont dans une très bonne dynamique ces dernières semaines. De plus, ils sont leaders de la Ligue 1 algérienne qu’ils dominent. Mais la compétition continentale est toute autre puisqu’il n’y a que 6 tests à passer avec réussite afin de rester en vie. Dès lors, après avoir laissé filer 4 points lors des deux premières journées à Sousse face aux Etoilistes et Alger contre les Espérantistes, les camarades de Merzougui ont réagi lors du déplacement chez les Botswanais pour redresser la barre et bien se relancer. Demain, il faudra confirmer le résultat du match ‘’aller‘’ afin de consolider le leadership et (pourquoi pas ?) profiter d’un éventuel faux pas des Tunisois contre leurs compatriotes dans l’autre explication et filer avec la première place.

Un tournant pour l’ES Sétif
Pour sa part, le deuxième représentant algérien dans cette épreuve, l’ES Sétif en l’occurrence, n’a plus de joker à faire valoir. En revanche, l’occasion est belle pour les Sétifiens afin de refaire leur retard sur l’adversaire qu’ils affronteront samedi, à savoir AmaZulu FC. L’explication se tiendra toujours dans le temple olympique où les trois clubs Dz engagés dans les compétitions continentales doivent recevoir. En effet, aucun de leurs stades respectifs n’est homologué par la CAF pour pouvoir y jouer des matchs de LDC CAF.
Troisième de leur quatuor, ils comptent 3 longueurs de retard sur les Sud-Africains. Un succès par plus de deux buts et les Ententistes repasseront seconds. L’opération ne pourrait être plus parfaite. Le tournant dans ce challenge sera pour ce samedi. Le «Wifak» ne doit pas se louper s’il ne veut pas être définitivement éliminé. Surtout que le Raja Casablanca, qui a fait le plein en trois matchs (9 points), pourrait définitivement s’assurer de terminer leader dès ce soir en déplacement chez Horaya AC (4e, 0 point).

Programme de la 4e journée pour les clubs algériens :
Demain:
CR Belouizdad – Galaxy FC
(20h)
Samedi :
ES Sétif – AmaZulu FC
(20h)