L’athlète algérienne Zouina Bouzebra a remporté, avec un jet de 61,18 m, le concours du marteau «dames» des championnats de France des clubs disputés dimanche à Montélimar, a indiqué la Fédération algérienne d’athlétisme sur sa page Facebook.

Bien qu’elle ait remporté la première place à Montélimar, l’athlète algérienne est loin de ses derniers lancers dont celui des Championnats arabes au mois d’avril dernier et son record d’Algérie battu au Caire au mois de février dernier. En effet, la lanceuse avait établi un nouveau record national dans cette spécialité, avec un jet mesuré à 64.07 m lors des Championnats d’Egypte d’athlétisme, disputés au Caire, le 24 février dernier. Bouzebra a ainsi amélioré son propre record dans cette spécialité qu’elle détenait depuis le 21 mai 2017 à Pantoise (France) avec une marque à 62.63 m.
Mieux encore, l’internationale algérienne avait alors réalisé, par la même occasion, les minima pour les Championnats arabes et ceux des prochains Jeux africains qui se dérouleront du 23 août au 3 septembre au Maroc.
Et justement, lors de la 3e journée des championnats arabes d’athlétisme, abrités par le Caire en Egypte, le 7 avril dernier, Zouina Bouzebra avait arraché la médaille d’argent du lancer de marteau juste derrière l’égyptienne Rawan Barakat qui a réussi un jet de 65,90 contre 63, 07 pour l’Algérienne.
Les JA en ligne de mire
Bouzebra qui a fait de son mieux devant plus forte s’est montrée régulière, elle qui reste sur une amélioration de record national réalisé le 24 février dernier. Au passage, il est utile de rappeler que Zouina Bouzebra avait terminé à la 4e place dans l’épreuve du lancer du marteau (64.48m), l’année dernière à Asaba (Nigeria), lors de la 21e édition des Championnats d’Afrique d’athlétisme.
La médaille d’or était revenue à la Marocaine, Soukaïna Zakour (68.28m), elle était suivie respectivement par la Nigériane, Temi Ogunrinde (67.39m), et la Congolaise Jennifer Batu (66.43m). En dépit du fait d’avoir raté une médaille, l’athlète de 28 ans avait également amélioré sa performance réalisée en 2016 à Durban (Afrique du Sud) où elle avait terminé à la 5e position (61.62m).
Aujourd’hui, Zouina Bouzebra multiplie les concours tout en travaillant durement pour bien préparer les prochains Jeux africains qui se dérouleront du 23 août au 3 septembre prochains au Maroc. Là, la lanceuse de marteau algérienne sera devant des concurrentes très coriaces et très expérimentées. Et ce serait une très bonne opportunité pour qu’elle puisse améliorer ses performances et (pourquoi pas ?) assurer une place sur la plus haute marche du podium continental.
En tous les cas, elle en a vraiment les moyens au vue de sa régularité et son travail acharné sous la houlette de son coach Mahour Bacha.