L’athlète algérien Hichem Bouhanoune a offert à l’Algérie une cinquième médaille d’or, lors de la 5eet dernière journée des Championnats d’Afrique d’athlétisme à Saint-Pierre(Maurice), terminant en tête du concours du saut en hauteur (2.15 m), hier au Complexe sportif de Côte-d’Or.
Bouhanoune, dernier représentant algérien à entrer en lice, a terminé à égalité avec le Nigérian Edward Mike (2.15) et le Sud-africain Links Mpho, mais ces derniers se sont adjugé respectivement la médaille d’argent et de bronze, en raison d’un plus grand nombre de sauts effectués.

Lahoulou en argent sur 400m haies
Il s’agit de la deuxième médaille algérienne lors de cette ultime journée, après celle en argent décrochée sur le 400 mètres/haies par le hurdler Abdelmalik Lahoulou ( 50.10). Le natif de Jijel a été devancé par le Sud-africain Zazini Sokwakhana, vainqueur en 49.42, alors que le Kenyan Wiseman Mukhobe (50.48) a terminé troisième.
Les quatre premières médailles d’or de l’Algérie ont été décrochées par le décathlonien Larbi Bouraâda, le sauteur à la perche Amar Rouana, le demi-fondiste Slimane Moula sur 800 mètres, et le hurdler Amine Bouanani (110m/haies).
Outre ces médailles en vermeil, l’Algérie a décroché trois en argent et une en bronze. La compétition, organisée du 8 au 12 juin à Maurice, a enregistré une participation record de 636 athlètes (379 messieurs et 257 dames), dont 14 Algériens.