La délégation algérienne de judo, composée – entre autres – de 29 athlètes, a rallié Bujumbura, la capitale du Burundi, hier soir dans la perspective de participer aux Championnats d’Afrique (cadets/juniors) de la discipline prévus du 10 au 13 du mois en cours.

L’objectif des jeunes judokas algériens est d’arracher le plus de médailles possible. Et c’est vraiment possible lorsqu’on s’aperçoit que l’Algérie se présente dans ces joutes, au même titre que l’Afrique du Sud et l’Egypte, avec le plus grand nombres d’athlètes. Ce qui veut dire que ces sélections auront le plus de chances d’arracher le maximum de médailles. Ces Championnats d’Afrique de judo regroupent pas moins de 12 pays chez les cadets et 10  chez les juniors.

Les champions d’Algérie au révélateur burundais

Il est important de signaler, au passage, que pour ce qui est des choix des judokas algériens, la direction technique nationale (DTN) dirigée par Salim Boutabcha a convoqué les champions d’Algérie sortants. L’Algérie est donc représentée  dans ces joutes continentales par 15 juniors dont 7 filles et 14 cadets dont 7 filles également qui concourront dans les deux épreuves au programme à savoir l’épreuve des individuels et celle par équipe.
Question préparation de nos athlètes, il faut reconnaitre que celle-ci a été bien assurée avec un dernier stage qui a pris fin vendredi dernier à Ain Benian après 5 jours de travail acharné des jeunes judokas afin d’être au top. D’ailleurs, il est important de savoir que nos jeunes judokas ont pu participer récemment à des Opens continentaux aussi bien en Tunisie qu’au Maroc où ils ont donc pu parfaire leur préparation sur le plan pratique.
Les cadets seront les premiers à concourir, jeudi prochain avec au  programme les épreuves individuelles, le 10 mai, puis les combats «par  équipes», vendredi. Samedi prochain, ce sera au tour des juniors de faire leur entrée en lice, avec le même programme de compétition que les cadets: les épreuves  individuelles au premier jour, et les épreuves par équipes le lendemain.n

Liste des judokas retenus pour ces joutes africaines
Cadets : Mohamed Amine Bessa (50 kg), El Mahdi Abdelatif Boubetra (55 kg), Merzouk Aït Maâmar (60 kg), Messaoud Redouane Dris (66 kg), Aghiles Imad Benazoug (73 kg), Ahmed Rebahi (81 kg) et Chems Eddine Hadiby (+90 kg)
Coach : Hacine Remmar

Cadettes : Rihem Bouhrour (40 kg), Ghalima Rahma (44 kg), Yassamine Djellab (57 kg), Rachida Chaâ (57 kg), Sabrina Larbi (63 kg), Nabila Benbelkacem (70 kg) et Ryhem Benmounah (+78 kg)
Coach : Mourad Moukah

Juniors garçons: Billel Yagoubi (55 kg), Ahmed Mehibel (66 kg), Abdelkader Mabrouk (73 kg), Abderrahmane Laouer (81 kg), Youcef Mokhtar Zallat (81 kg), Oussama Ramdane Temri (90 kg), Mustapha Yasser Buamar (100 kg) et Anouar Abdelkader Hached (+100 kg)
Coachs : Badredine Lazizi et Mounir Benamadi

Juniors filles : Houria Kaddour (44kg), Rayane Moudjeb (48kg), Khadidja Bekheira (52kg), Nesrine Boudjemil (57kg), Khadidaj Saïdi (63 kg), Karima Kechout (70 kg) et Meroua Mamerie (+78 kg)
Coach : Leïla Latrous