Le contrôleur régional inspecteur de la police de l’Ouest du pays a présidé, hier, la cérémonie d’ouverture du Championnat régional du Karaté Do entre les services de la police de l’Ouest pour l’année 2019/2020. Une épreuve abritée par la salle omnisports de l’Ecole Nationale de regroupement des équipes nationales de Sidi Bel Abbés. Cette compétition, qui s’étalera sur trois jours, a connu la participation de 94 athlètes dont 32 de sexe féminin issus de 12 wilayas de l’Ouest. Elle a été marquée par présence du chef de service régional de la santé et des activités sociales et sportives de la police, le wali et les autorités locales civiles et militaires de Sidi Bel Abbés. Ce rendez-vous sportif a été organisé par la direction régionale de la santé et des activités sociales et sportives en collaboration avec la Sûreté de wilaya de Sidi Bel Abbés. Comme enjeu, il y aura des qualifications pour le Championnat national qui se tiendra à Alger.

Encouragement du sport féminin
Avant de donner le coup d’envoi des compétitions, l’inspecteur régional de la police de l’Ouest a mentionné que « la direction générale de la Sûreté nationale accorde une grande importance aux activités sportives toutes disciplines confondues, pour la promotion et le développement de la pratique sportive au sein du corps de la sureté. Aussi, il a indiqué que « la direction générale de la Sûreté nationale a investi dans les moyens humains et matériels pour l’épanouissement des athlètes de la police et les encourager à devenir des champions.» L’intervenant n’a, par ailleurs, pas manqué de solliciter les éléments de la police à s’intéresser au sport dans toutes ses disciplines même la gente féminine qui était moins présentée surtout à Naâma, Tissemsilet et Bayadh. In fine, on notre que l’assistance a participé à une exhibition de karaté do par les adhérents de l’association sportive de la sureté de daïra de Sidi Ali Benyoub.