La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a sanctionné lundi le club de Lens d’un huis clos à titre conservatoire pendant au moins deux matches, en attendant les conclusions de l’enquête sur les «graves débordements» entre supporters lensois et lillois samedi.
En ce début de saison de Ligue 1, plusieurs incidents ont émaillé le retour des supporters dans les tribunes, notamment les heurts de Montpellier-Marseille puis de Nice-Marseille et l’instance disciplinaire de la LFP a dû se pencher lundi sur les incidents survenus lors du derby du Nord entre Lens et Lille (1-0), de la 6e journée. «Au regard des graves débordements intervenus», elle a décrété un huis clos total au stade Bollaert-Delelis de Lens jusqu’au terme de l’instruction, avant une décision attendue le 6 octobre.
Cette mesure de huis clos concerne pour l’heure deux rencontres de Ligue 1 du Racing, contre Strasbourg mercredi et Reims le 1er octobre.
La commission a également décidé la fermeture du parcage de supporters lillois quand le Losc joue à l’extérieur, à commencer par le déplacement prévu à Strasbourg samedi pour la 8e journée de L1.