Les athlètes Khoudir Aggoune du RB Souk Letine (RBS), chez les hommes et Malika Benderbal, sociétaire de l’AS Protection civile d’Alger (ASAPC), chez les dames, ont été sacrés champions d’Algérie du semi-marathon, à l’issue du championnat d’Algérie baptisé au nom du regretté « Abdelmadjid-Mada ».

La compétition s’est déroulée dans  la matinée d’hier, entre Bouharoun et le centre-ville de Tipasa. Dès le coup de starter de la course donné à 8h30 par les champions du monde et champions olympiques, Noureddine Morceli et Nouria Benida-Merah, deux athlètes, Aggoune et Meftah, ont pris le contrôle de la situation en se positionnant en tête, au bout du 4ème kilomètre.
Au km 7,500, les deux athlètes étaient déjà confortablement devant ; tandis que Terfia Farid tentait de remonter son retard de quelques secondes. Les choses en resteront là pendant les 21,097 kilomètres restants, soit la moitié d’un marathon. Et c’est Khoudir Aggoune qui a franchi en premier la ligne d’arrivée en signant un chrono de 1 heure 04 minutes 13 secondes, devançant ainsi deux athlètes de l’association de la Sûreté nationale (ASSN), Fethi Meftah a couru en 1h 14min 17sec et Farid Terfia qui est venu compléter le podium, en 1h 05min 14sec. Au classement par équipes, le titre national est revenu à l’AS Sûreté Nationale (3h 23min 02sec), devant le Chabab Nécira Nounou (CNN).

Benderbal reine chez les dames
Chez les féminines, la victoire est revenue à Malika Benderbal avec un temps d’1h 14min 19sec. Elle est suivie par Kenza Dahmani du NC Bordj Bou Arreridj (NCBBA), créditée d’un chrono de 1h 17min 11sec alors que l’autre athlète de l’AS Protection civile, Nassima Sabour a terminé troisième en 1h 20min 03sec. Par équipe, c’est l’équipe la plus en vue de ces dernières années, l’AS Protection Civile d’Alger, qui a remporté le titre. A l’arrivée, la fête était totale lors de la cérémonie de remise des prix et de médailles aux vainqueurs dans les différentes catégories d’âges, en présence du président de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), Abdelhakim Dib, aux côtés d’anciens grands champions de l’athlétisme algériens : Nourredine Morceli, Nouria Benida-Merah, Boualem Rahoui, Laïd Bessou, Sakina Boutamine et d’autres personnalités de l’athlétisme algérien.