Le championnat d’Algérie de kempo (seniors – juniors), messieurs et dames, disputé les 1, 2, et 3 janvier à la salle omnisports de Ouled Chbel (Alger) a été marqué par la domination des clubs En Nassim d’Oum El-Bouaghi et de l’Etoile d’Ouled-Fayet (Alger)

dans les différentes spécialités (semi kempo, le knock down et le kata (avec armes et sans armes). Les athlètes d’En-Nassim ont glané 13 titres alors que ceux de l’Etoile d’Ouled Fayet ont remporté 11 médailles d’or. En-Nassim d’Oum El Bouaghi s’est distingué dans l’épreuve technique sans armes (messieurs) et sans armes (juniors/filles), et avec armes (juniors/filles). Dans les combats classiques, le club de l’Est du pays a glané ses titres notamment chez les messieurs dans les catégories : -75 kg, -80 kg, -85 kg, et +95 kg, et chez les dames (-60 kg). De son côté, l’Etoile d’Ouled-Fayet est montée sur la plus haute marche du podium grâce aux combats classiques : chez les filles (-55 kg, -65 kg) et chez les juniors (-65 kg et -75 kg). «Dieu merci, c’est le fruit d’un travail de longue haleine effectué par l’entraîneur Fateh Ababsa avec des athlètes qui se sont bien préparés en vue de ce rendez-vous, qui précède la sélection des éléments pour intégrer l’équipe nationale», s’est réjoui le président d’En-Nassim Bouhdjar Farid, qui occupe également le poste d’entraineur-adjoint de l’EN. Avant d’enchaîner : «Ce championnat d’Algérie a été préparé depuis plusieurs mois. Notre objectif est de permettre à un minimum d’athlètes de notre club d’intégrer les rangs de la sélection comme ce fut le cas avec Khaled Bouaâziz, sacré champion du monde». Avant de prendre part à la phase finale du championnat national, qui a été avancée à cause de la programmation du Mondial en avril 2019, les athlètes se sont qualifiés en passant par les éliminatoires régionales disputées au niveau des ligues de wilaya. Ce championnat d’Algérie a vu la participation de 296 athlètes dont 60 filles représentant 15 clubs. La dernière édition du championnat d’Algérie de kempo, disputée à Naâma, a été marquée par la domination de
l’ES Ouled Fayet.