Les sélections algériennes messieurs et dames de judo s’envolent aujourd’hui en direction de Tunis dans la perspective de participer aux 39es Championnats d’Afrique des nations seniors de la discipline prévus du 12 au 15 du mois en cours, au complexe sportif d’El Menzah de Tunis (Tunisie).

Aux dernières nouvelles, la délégation algérienne sera composée d’une trentaine de membres entre athlètes, staffs technique et médical.
Ainsi 19 judokas dont 9 filles seront donc à Tunis dans la perspective de participer à trois épreuves de cette compétition majeure, premier objectif de l’année de la Fédération algérienne de judo (FAJ). Il s’agit de la compétition phare en individuel (hommes et dames), celle par équipe mixte ainsi que  de l’épreuve des katas (formes techniques fondamentales). Le plus important reste l’épreuve individuelle car, elle permettra à nos judokas de glaner des points dans la perspective d’améliorer leur classement mondial.

Les concerné(e)s
La sélection algérienne messieurs est composée de Salim Rebahi (60 kg), Houd Zourdani (66 kg), Fathi Nourine (73 kg), Ismaïl Mohamed Ali Akacha (81kg), Abderrahmane Benamadi (90 kg), Lyes Bouyacoub, Bilel Benhimer (100 kg),  Mohamed El Yamine Tayeb et Nadjib Temmar (tous deux dans la catégorie de +100 kg) et enfin  Mohamed Sofiane Berekâa (Open). C’est l’ex-judoka international Amar Benyekhlef qui coachera la sélection algérienne messieurs. Quant à la sélection dames, coachée par le duo Omar Rebahi et Mohamed Sedari, elle est composée de : Hadjer Mesrem (48 kg), Meriem Moussa et Faïza Aïssahine (52 kg), Yasmina Halata (57 kg), Amina Belkadi et Imene Agouar (63 kg), Souad Belakhal (70 kg), Kaouther Oualal (78 kg) et Sonia Asselah qui sera engagée dans deux catégories (+78kg) et en Open (toutes catégories). Ces joutes africaines débuteront par le concours technique des katas où quatre duos de nos judokas devront être engagés.

Titiller la crème continentale
Selon le nouveau Directeur technique national (DTN), Salim Boutabcha, l’objectif de nos judokas  en matière de médailles est d’arriver à empocher 13 breloques. Ainsi la DTN table donc sur les prévisions suivantes : 3 médailles en or, 5 en argent et également 5 en bronze. Encore faut-il faire remarquer qu’au vu de l’expérience de nos judokas, ils sont bien capables de réussir mieux que les prévisions de la DTN. Ce sont les équipes maghrébines et égyptiennes qui dominent le judo africain et ça serait certainement le cas cette fois-ci avec un léger avantage aux Tunisiens qui évoluent chez eux. Enfin, il faut savoir qu’après avoir pris part à un ensemble de tournois et de stages en Algérie et à l’étranger, nos Equipes nationales seniors messieurs et dames  ont achevé leur dernier stage respectif à Médéa et au Centre africain de Sidi Fredj au cours desquels les staffs techniques ont procédé aux derniers réglages.