Le coup d’envoi du lancement officiel des services de certification et de signature électroniques, présidé par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a été donné, samedi, en tant que première opération concrète de dématérialisation de procédures administratives à dimension économique. Lors de cette cérémonie, organisée par le ministère de la Poste et des Télécommunications au Centre international des Conférences (CIC), en présence de plusieurs membres du gouvernement et de représentants des instances et des institutions de l’Etat, ont été donnés les détails de cette première opération dans le cadre de la dématérialisation des procédures administratives à caractère économique à travers le projet des certificats d’origine électroniques de la Chambre algérienne du commerce et d’industrie (CACI). A cette occasion, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a déclaré à la presse que la CACI « a été pionnière dans l’utilisation des services de certification et de signature électroniques à la faveur de la délivrance à distance d’un certificat d’origine à un exportateur algérien, une opération auparavant effectuée au niveau central », ajoutant que ces services « fiables et sûrs, raccourcissent les distances et sont disponibles 24h/24 ».