Le contrôleur de police Mohamed Malek, directeur des enseignements et des écoles, représentant le général-major Hamel Abdelghani, directeur général de la Sûreté nationale,

a présidé, ce mercredi, à l’Ecole de police de Mila, en présence des autorités civiles et militaires de la wilaya, la cérémonie de sortie des promotions 1B et 6B composées respectivement de 500 lieutenants hommes formés à l’Ecole de police de Mila et de 57 lieutenants femmes formées à l’Ecole de police Amar-Djefal de Constantine. Les deux promotions unifiées en une seule ont été baptisées du nom du martyr du devoir, le lieutenant Boukaâbour, tombé au champ d’honneur le 18 septembre 1993. Ces nouveaux officiers, 557 au total, appelés à exercer leurs fonctions dans les diverses unités de la Sûreté nationale du pays ont subi une formation théorique et pratique d’une durée de 24 mois.Z. A.