C’est le sous le slogan « Mon patrimoine, mon devenir » que la célébration du Mois du patrimoine a été lancée, hier, à partir de la ville de Dellys à l’est de Boumerdès qui durera jusqu’au 18 mai prochain. Dans ce cadre, un riche programme d’activités a été élaboré par la Direction de la culture de Boumerdès.

Cette dernière  a rappelé, dans un communiqué qui nous a été transmis, l’importance d’évoquer le patrimoine de la wilaya  riche et diversifié, tout en insistant sur  la nécessité de le sauvegarder, de le faire découvrir  et de  le transmettre aux générations futures. Ainsi, des activités culturelles et artistiques, des expositions  sur le patrimoine local comme des photos, des tableaux d’art, l’industrie artisanale, l’art culinaire, les habits traditionnels, des documentaires et des films illustrant les différents sites historiques, des conférences et des visites sur les lieux sont programmés tout au long de ce mois dédié au patrimoine culturel. En plus des visites des enfants, ainsi que des membres d’association dans des sites historiques et des vestiges dans différentes localités de la wilaya, des actions de volontariat pour le nettoyage de la Casbah de Dellys et le phare Benguit sont également inscrits dans ce riche programme. Le communiqué de la Direction de la culture  fait l’impasse sur le Printemps amazigh qui coïncide avec le 20 avril, alors que cette date symbolise des luttes pacifiques  pour la reconnaissance de l’identité amazighe  du peuple algérien où la population locale a largement contribué.

Boumerdès : Campagne de sensibilisation pour l’utilisation des lampes LED
Une vaste campagne visant  la généralisation et l’utilisation des lampes LED vient d’être lancée par la wilaya. Elle vise à sensibiliser les 32 communes de la wilaya sur l’importance de ce mode d’éclairage, lequel revêt une grande importance économique. Elle permet l’économie d’argent et de consommation d’énergie, a-t-on expliqué. Dans cette optique, le premier responsable de la wilaya  a insisté, dans  une correspondance aux présidents d’APC,  sur l’intérêt à donner à ce dossier en l’intégrant  parmi les priorités des projets à réaliser dans le cadre des plans de développement local. Une enveloppe de 320 millions de DA a été allouée, soit une moyenne de 10 millions de dinars par commune. La concrétisation de ce projet sur le terrain, c’est-à-dire réaliser l’éclairage public des villes en LED, va  réduire la facture de consommation d’électricité et alléger d’une manière significative les lourdes factures de consommation d’énergie pour les APC. K. K.

Figuier Un château d’eau de 5 000 m2 réalisé
Un château-d’eau d’une capacité de 5 000 m2 a été mis en service, après avoir été inauguré par le wali à l’occasion de la Journée nationale de Youm el ilm, dans la localité de Figuier à quelques kilomètres à l’est de Boumerdès. Il alimentera plus de
1 000 habitants de cette localité ainsi que  ceux des environs, a-t-on précisé. Cette importante réalisation  va combler le déficit en eau potable qui  régnait depuis longtemps dans cette région.K. K.