Dans le cadre de la célébration de la Nuit Sacrée du mois du Ramadhan, «Les Editions du Champ Libre» et l’association «Raedat El Sakhr El’Attiq li El Founoun wa Ibeda’at El Chabab», organise une soirée spéciale consacrée à «Leïlat El Qadr »,

ce dimanche 10 juin à 22h30 au Musée public national des arts et expressions culturelles traditionnelles au Palais Hadj Ahmed-Bey annonce les organisateurs dans un communiquée parvenu à la rédaction.
La directrice des éditions du «Champ Libre» Mériem Merdaci et la présidente de l’association coorganisatrice Safinez Aouiche, souligne que cette manifestation spécialement accueillie dans le cadre historique du Palais Hadj Ahmed-Bey, ambitionne de saluer cette journée particulière dans la tradition de l’islam en revenant d’une part sur son sens et sa portée spirituels et d’autre part d’en revisiter les mémoires constantinoises.
Au programme de la soirée, le professeur Abdallah Boukhalkhal, ancien recteur de l’Université Emir-Abdelkader reviendra, à cette occasion, sur « Les fondements spirituels de Leïlat El Qadr » et Salah Daoud, Qassad et représentant de la Zaouïa Rahmanya, proposera des éclairages sur les rites de consécration de l’évènement au sein de zaouia. La tradition constantinoise d’accompagnement de «Leïlat El Qadr » sera aussi au programme pour une rencontre festive et conviviale à l’image de l’hommage rendu, dans les mêmes lieux, au regretté cheikh Si Mohamed Bendjelloul et sera marquée par le madih de la lignée de la Zaouïa Rahmanya.