La caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (CASNOS) a engrangé plus de 68 milliards de dinars en 2018. Cet argent a été recueilli dans le cadre des opérations de recouvrement des cotisations des affiliés, a expliqué le directeur général de la Caisse. Youcef Chawki Achek, qui a été audité hier par la Commission de santé et des affaires sociales de l’Assemblée populaire nationale (APN), a précisé que les cotisations durant l’année passée ont atteint 68.8 milliards de dinars, un montant qui représente la contribution de 857 360 affiliés sur les 1 697 463 recensés comme actifs.
M. Achek a indiqué que 31% des non-salariés ne sont pas affiliés, 49 % ne cotisent pas et 85% ne cotisent pas au minimum, affirmant que plus de 430 contrôleurs ont été formés, agrées et assermentés pour lutter contre les défauts d’affiliation, de paiement et de sous-déclaration. Le même responsable a souligné que 104 024 nouveaux affiliés ont été immatriculés durant la même année 2018. Il a ajouté que les dépenses globales de la CASNOS ont dépassé 57 milliards de dinars, estimant que la caisse est en « bonne santé financière », ce qui lui permet de tenir tous ses engagements à l`égard de ses cotisants en matière de remboursement des frais médicaux et de versement des pensions de retraite ».
Le directeur général de la Casnos a précisé que «cette bonne santé financière est appelée à s’améliorer davantage », cependant, pour la pérennité de ce système solidaire et par répartition, « il est nécessaire d’apporter plus de performances », a-t-il fait savoir. L’intégration du travail informel en Algérie par la sécurité sociale a été également au menu de cette rencontre. M. Achek a affirmé à ce sujet que son organisme « a enregistré une affiliation d’office de 5354 rapports de constat d’activité et procès-verbaux, permettant la régularisation de 1765 cas».
A cette occasion, il a invité les non-salariés à se rapprocher de la CASNOS dans les meilleurs délais afin de régulariser leur situation dans le cadre des facilitations accordées par la caisse notamment pour le rachat des 4 années de cotisations. Les délais de dépôt des déclarations de cotisation arriveront à échéance le 31 janvier prochain.