Le ministère de la Santé a indiqué hier dans un communiqué, avoir tracé un programme spécial pour la réparation de 13 accélérateurs en panne pour une meilleure prise en charge des malades cancéreux notamment en radiothérapie.
«Les premières opérations de maintenance ont été lancées dimanche pour réparer 4 accélérateurs sur 13 pour une prise en charge en temps opportun des patients en radiothérapie», précise la même source.
Ce programme qui se poursuivra jusqu’au 24 novembre en cours est assuré par «une société créée pour la maintenance du matériel relatif aux accélérateurs destinés au traitement du cancer par radiothérapie», conclut le communiqué.