Par Sihem Bounabi
A l’occasion de l’événement «Octobre Rose» des Nations unies pour la prévention du cancer du sein, l’association Alisc de lutte intemporelle et de soutien aux cancéreux de la wilaya d’Annaba a tracé, tout au long de ce mois d’octobre, un large programme marqué par des activités artistiques, culturelles, sportives et des conférences sous le slogan «Cancer du sein, parlons-en…» visant à sensibiliser sur l’importance de se protéger contre cette maladie.
A travers cet événement, les organisateurs aspirent ainsi à «exhorter à parler du cancer du sein sans tabou ni aucune entrave psychologique, sociale ou culturelle», souligne-t-on dans un communiqué parvenu à la Rédaction. Il est également précisé qu’il s’agit de «sensibiliser pour une prise de conscience de l’importance du dépistage et du diagnostic précoce du cancer du sein».
Afin d’atteindre ces objectifs, l’association Alisc d’Annaba a concocté un riche programme d’activités tout au long de ce mois d’octobre qui a débuté, hier, avec la course à pied «La Bonoise» dont le coup de starter a été donné au Cours de la Révolution pour atteindre la ligne d’arrivée au niveau du collège syndical Riz-Omar. Le coup d’envoi de cet événement est également marqué par l’installation de chapiteaux sur le Cours de la Révolution et distribution de brochures.
De même, au programme de cette première semaine de manifestations un événement artistique se déroulera, jeudi prochain à 14h30, au Palais de la culture d’Annaba avec une après-midi traditionnelle animée par des «fkirettes» et une expo vente.
Pour la deuxième semaine de la manifestation dédiée à la sensibilisation de l’importance du dépistage et du diagnostic précoce du cancer du sein, les organisateurs ont prévu, le 13 octobre prochain à partir de 14 heures, un «Café Rose» à la bibliothèque principale Barkat-Slimane d’Annaba, où des spécialistes interviendront pour répondre aux questions du public. Cette journée sera aussi animée, dès 17h30 par une soirée artistique «karaoké» au «café-théâtre la mise en scène» et distribution de brochures. Le 14 octobre prochain, une «Olympiade rose» sera organisée à partir sur la plage Bouna Beach d’Annaba, marquée par des jeux collectifs et individuels et distribution de brochures. Le septième art est également convié au programme de cette campagne de sensibilisation, le 15 octobre prochain à 18h30, avec au programme un spectacle de cinéma au «café-théâtre la mise en scène».
La troisième semaine d’ «Octobre rose-Annaba 2022» . sera animé le 20 octobre prochain, à 17h30, par une soirée artistique karaoké au «café-théâtre la mise en scène» et distribution de brochures. Quant à la journée du vendredi 21 octobre, dès 9 heures, l’association Alisc organise l’activité sportive «Accro branches» à Aïn Achir avec au programme randonnée et découverte. Une conférence de presse autour de la thématique de la prévention du cancer de sein sera organisée, le 22 octobre prochain, à 10 heures au Théâtre régional d’Annaba. Dans l’après-midi du 22 octobre prochain, dès 14 heures un «Zumbathon» sera organisé à l’hôtel Sabri.
Pour la quatrième et dernière semaine de cet événement en soutien aux femmes atteintes du cancer du sein, une pièce de théâtre intitulée «Tranches de vie» est prévue, le 27 octobre prochain à 18 heures au «café-théâtre la mise en scène». Le lendemain, soit la journée du 28 octobre, au programme de l’«Aquagym» dès 15 heures au Blue Bay Spa de l’hôtel Sabri.
La clôture de l’événement «Octobre Rose –Annaba 2022» se déroulera le 31 octobre à 20 heures avec un dîner gala à l’hôtel Sabri animé par l’artiste Wahab Djazouli.
Il est à noter que l’initiatrice de l’événement de cette année, Dr Kouroghli Ismahane, présidente de l’Association Alisc de lutte intemporelle et de soutien aux cancéreux de la wilaya d’Annaba, créée en juin 2022, œuvre depuis 2017 à organiser la manifestation Octobre Rose afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes quant à l’importance d’apporter du soutien aux malades, mais également à sensibiliser sur l’importance du dépistage et du diagnostic précoce. Ainsi, «à travers cet événement, qui se déroulera sous le haut patronage de du wali d’Annaba, l’association s’est impliquée pour représenter les femmes atteintes de cancer et embrasser leurs expériences personnelles, familiales et sociales souvent difficiles, et surtout de les accompagner dans ce parcours douloureux aussi bien psychologique que physique», écrit l’association dans la présentation d»Octobre Rose-Annaba 2022” .
L’association souligne aussi que le cancer du sein, l’un des cancers les plus meurtriers chez les femmes, «est même devenu un véritable problème de santé publique qui nécessite l’intervention de tous les partenaires de la société dans le cadre des plans gouvernementaux, des activités associatives et des campagnes médiatiques».
Pour rappel, selon les dernières données du Registre national du cancer, le cancer du sein arrive en tête de liste des types de cancer prévalant en Algérie, avec plus de 14 000 nouveaux cas enregistrés chaque année, dont un taux important apparaît avant l’âge de 40 ans, contrairement aux pays occidentaux où le cancer du sein apparaît après l’âge de 60 ans et plus. n