Le Centre des opérations d’urgence de santé publique a présenté au ministère camerounais de la Santé le protocole sanitaire, qui sera mis en place en vue de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022) au Cameroun (9 janvier-6 février), stipulant notamment que chaque supporter devra se munir d’un pass-sanitaire pour pouvoir acheter son billet d’entrée au stade, rapporte mardi la presse locale.

Pour aller au stade durant la CAN-2021, il faudra se munir d’un pass-sanitaire ou un test PCR négatif, à condition qu’il ne dépasse pas 48 heures. Cela concerne aussi bien les équipes en compétition que les spectateurs. Tout le monde devra se faire tester, précise la même source.

Le protocole sanitaire sera le même pour les cinq villes hôtes de la compétition : Yaoundé, Douala, Bafoussam, Garoua et Limbé. Pour les équipes participantes, il faudra systématiquement un test négatif de moins de 24 heures. Les tests de type PCR seront réservés aux joueurs et à toutes les personnes qui se trouvent sur la main courante : officiels, ramasseurs de balles, arbitres. Pour les gradins et les fan-zones, un test antigénique suffira.

Tous les tests seront gratuits, qu’ils soient faits via la plateforme de prise de rendez-vous Mamalpro ou sur les sites de dépistage qui seront couplés aux sites de vente. Aucun billet ne sera vendu sans test négatif.

52 matches en un mois, le Centre des opérations d’urgence de santé publique estime qu’il va falloir réaliser un million de tests. Un défi logistique. 2 000 personnels soignants seront mobilisés.