Le Sénégal a beau avoir réussi un parcours qualificatif pour la CAN 2017 parfait, avec six victoires en autant de sorties, le sélectionneur des Lions de la Téranga réfute pour autant l’étiquette de favori de l’épreuve, qui débute dans une dizaine de jours. Aliou Cissé ne perd pas de vue les récents tournois disputés par sa sélection, éliminée dès le premier tour lors de ses trois dernières participations (2008, 2012 et 2015). Pointé (logiquement) parmi les favoris au sacre final au Gabon, le Sénégal de Cissé se veut modeste. « J’ai entendu certains dire que le Sénégal est favori parce que l’ossature de son équipe évolue dans les plus grands championnats. Si le seul talent suffisait, le Sénégal aurait gagné la CAN depuis belle lurette avec les générations antérieures certainement plus talentueuses », a tenu à tempérer le sélectionneur sénégalais, dans des propos repris par les médias du Pays. « Mes certitudes avec ces joueurs, c’est qu’ils ont envie d’écrire l’histoire du football national », a-t-il conclu.