L’AC Milan est en passe d’entrer dans une nouvelle ère. Alors qu’il a été racheté en 2018 par Elliot Management Corporation après avoir été au fond du gouffre sportivement et financièrement, le club milanais est aujourd’hui revenu au premier plan dans le Championnat italien et fait son retour en Ligue des Champions. Selon Reuters, la valeur du club italien est maintenant proche d’un milliard de dollars (925M€). Un retour au haut niveau qui intéresse les plus grands fonds d’investissement du monde entier. Et alors que la presse italienne évoquait un possible rachat du club, le compte officiel de l’ambassade de Bahreïn, basé en Grande-Bretagne, révèlait hier que la firme Investcorp, basée à Bahreïn, est «entrée en pourparlers exclusifs» avec les propriétaires actuels de l’AC Milan pour une vente d’1,1 milliard de dollars (1 milliard d’euros). «Investcorp, fondée en 1982, offre un portefeuille d’investissement diversifié et mondial, qui gère plus de 42 milliards de dollars d’actifs à travers le monde», précise l’ambassade.

Objectif Ligue des Champions
«Il est normal qu’il puisse y avoir une vente dans l’avenir de l’AC Milan, a tempéré Paulo Maldini, le directeur sportif des Rossoneri, interrogé sur DAZN avant le match contre le Genoa. Mais quand ? Sincèrement, je ne le sais pas». Même son de cloche pour l’actuel entraîneur des Rouge et Noir : «Nous n’en avons pas parlé, et de toute façon rien ni personne ne pourra nous enlever notre concentration lors du final de la saison. Le présent de Milan est solide et l’avenir pourrait être encore meilleur», expliquait Stefano Pioli en conférence de presse. Pourtant, le fonds d’investissement serait tout proche d’acquérir le club aux sept Ligue des Champions et aurait déjà coché des noms pour le prochain mercato. D’après la Gazzetta dello Sport, leur objectif est de remporter la Ligue des Champions avec les Rossoneri. Et pour y parvenir, plusieurs noms auraient fuité : Renato Sanches, Christopher Nkunku, Sébastien Haller et Nicolo Zaniolo sont déjà pressentis pour être enrôlés dès l’été prochain. De quoi faire rêver les supporters rossoneri avant la finition de leur futur stade, qui devrait être inauguré en 2027.