La chaîne de télévision sportive allemande Sky Sport décidé de payer le dernier versement dû pour les droits TV du championnat allemand de première et deuxième division, suspendus à cause de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), permettant ainsi à 13 clubs d’éviter un dépôt de bilan, rapporte vendredi la presse locale. Selon le quotidien Bild, Sky est parvenu à faire baisser le montant initialement fixé à 225 millions d’euros (900 millions d’euros par saison en quatre versements) de plusieurs dizaines de millions d’euros. Le résultat d’âpres négociations entre Sky Sport et la Ligue allemande (DFL) ces dernières semaines. Sky s’est engagé à effectuer le versement aux 36 clubs professionnels de première et deuxième division, d’ici fin avril. Si cette saison devait aller à son terme, les dix journées restantes se disputeraient intégralement à huis clos.
De son côté, la plateforme de streaming DAZN, qui a racheté en début de saison plusieurs affiches à Eurosport Allemagne, se retrouve, elle, sous pression. Comme elle retransmet uniquement du sport en direct et que le monde du sport est interrompu depuis plus d’un mois, DAZN subit actuellement de plein fouet la crise. Le dernier virement se situerait autour de 20 millions d’euros. Quant aux chaînes publiques ARD et ZDF qui possèdent les droits pour les résumés de matches, elles sont tombées d’accord avec la DFL pour verser la dernière traite à hauteur de 40 millions d’euros. n