La 5e édition du Salon International de l’Immobilier, du Bâtiment et des Travaux Publics de l’Est Algérien «Bâti-Est-Expo» se tiendra du 17 au 20 octobre 2022 au complexe culturel Ahmed Bey dans la wilaya de Constantine, ont indiqué mardi les organisateurs de cette manifestation dans un communiqué. Organisé avec la collaboration d’organisations patronales et de la Chambre du commerce et d’industrie CCI-Rhumel de Constantine, sous le patronage du wali de Constantine, la 5ème édition du Bâti-Est-Expo regroupera plus de 120 opérateurs économiques algériens et étrangers spécialisés dans les créneaux d’activités en relation avec le bâtiment et les travaux publics, a fait savoir la même source. Tenu depuis 2018 dans la capitale de l’Est algérien, le salon Bâti-Est-Expo «enregistre cette année une croissance remarquable du nombre d’exposants algériens et étrangers, avec plus de 30% par rapport à la précédente édition», soulignent les organisateurs. Des entreprises exerçant dans tous les créneaux liés au secteur tels que la production de matériaux de construction, rond à béton, acier, matériel électrique, plomberie, peinture, portes et fenêtres, ameublement, produits d’étanchéité, matériel de travaux publics, ainsi que les promoteurs immobiliers et les établissements de financements et d’assurance, seront présents au salon, «ce qui permet une mise en relation professionnelle regroupant l’ensemble des aspects nécessaires». L’édition de 2022 sera aussi marquée par la tenue d’ateliers et de conférences-débat thématiques autour des questions liées essentiellement à la construction intelligente, à l’économie d’énergie dans le bâtiment et aussi des nouvelles inventions dans ces créneaux des plus dynamiques de l’économie algérienne. «Se tenant dans une conjoncture économique favorable, marquée essentiellement par l’adoption récente de la nouvelle loi sur l’investissement qui comporte d’importantes mesures incitatives, la cinquième édition du salon Bâti-Est-Expo se fixe comme objectif primordial de booster l’activité économique nationale, la rendre plus productive et à relever le défi à l’export des produits algériens vers les marchés étrangers», explique le communiqué. Et afin d’encourager les jeunes porteurs de projets innovants, un espace d’exposition sera accordé à titre gracieux aux start-ups et étudiants ayant des projets novateurs dans divers aspects relatifs aux créneaux concernés par le salon.