Incursion combinée dans le milieu de la délinquance

Selon un communiqué de presse, des unités combinées de police et de gendarmerie ont effectué, le weekend dernier, une incursion dans le milieu de la délinquance dans la ville de Bordj et sa périphérie. L’opération a permis de contrôler 220 personnes et 115 véhicules, l’arrestation de 5 personnes et le retrait de 20 permis de conduire, pour le grief de non-respect de la limite de vitesse dans les sorties et entrées des agglomérations. Cette descente a, lit-on dans le communiqué, laissé une bonne impression chez le citoyen.

Le feu ravage des hectares de récoltes
Quatre hectares de blé sur pied ont été ravagés par les incendies déclarés dans les localités d’El Aouinet, El Machraâ et Bounachada, dans la commune de Medjana, au nord de Bordj. Ils ont également détruit 10 ruches, 200 bottes de foin, 135 arbres fruitiers et 45 oliviers. Par ailleurs, les éléments de la Protection civile ont pu juguler et venir à bout des flammes, épargnant ainsi les habitations, les poulaillers et les bergeries d’alentours, selon un communiqué de la Protection civile. La même source parle d’un hectare de blé détruit à Bir Kasdali, à l’est du chef-lieu de wilaya. Non loin de là, un autre hectare de blé, 120 bottes de paille ont été ravagés. Vers le nord, à Oued Arioua, dans la commune de Ouled Dahmane, 8 quintaux de blé moissonnés et 159 bottes de paille sont partis en fumée. Dans la commune limitrophe de Hasnaoua, 200 bottes de paille ont été happées par les flammes.

Installation du nouveau commandant du groupement de la gendarmerie
Le commandant régional de la Gendarmerie nationale de Constantine, Serhoud Ismail, a procédé mercredi dernier à l’installation du nouveau commandant Abdelkader Abassa, à la tête du groupement de la gendarmerie de Bordj, selon un communiqué de presse. L’installation s’inscrit, selon le document, dans le cadre des mutations des officiers qu’effectue la 5e Région militaire. Le commandant régional a incité le nouveau commandant et tous les cadres à n’épargner aucun effort pour éradiquer la criminalité et diminuer les accidents de la circulation, tout en renforçant les liens de confiance avec les citoyens, lit-on encore dans le communiqué.
M. A.