L’Algérie, invité d’honneur de la Foire du livre de Tunis

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, préside la délégation qui participe à la 34e édition de la Foire internationale du livre de Tunis, prévue du 6 au 15 avril au Palais des expositions au Kram, précise le ministère de la Culture dans un communiqué. L’Algérie est l’invité d’honneur de cette édition à laquelle elle participera par une important délégation d’éditeurs, écrivains, universitaires, critiques et poètes de différentes régions du pays. Un programme spécial, selon le communiqué, a été préparé afin de donner un aperçu du paysage culturel et créatif de l’Algérie. Pas moins de 80 maisons d’édition prendront part à cette foire, dont l’Enag et l’Anep ainsi que d’autres structures culturelles comme le CNRPAH ou encore le HCA. Parmi les rencontres qui seront organisées par l’Algérie, citons celle qui aura pour thème «La propriété intellectuelle et les droits des auteurs et des créateurs en Algérie», ou encore celles intitulée «Les mécanismes de l’édition et les perspectives du soutiens aux auteurs en Algérie».

Salon du livre de Guemar
Le Centre culturel Mohamed-Yadjouri de la ville de Guemar (wilaya d’El Oued) abrite, depuis le 26 mars et jusqu’au 16 avril, un salon de livres. Les visiteurs pourront retrouver différents titres, à l’instar du roman et des livres parascolaires et ce, en français et en anglais. Parmi les livres exposés et destinés à la vente, on peut citer les études et essais littéraires, historiques, philosophiques et intellectuel ; les œuvres d’Abou Al-Qassem Saâdallah, ceux de Malek Bennabi et d’autres penseurs ; les livres de développement personnel ; ou encore des ouvrages ayant trait à la religion, au droit et à l’économie. En marge des expositions, le programme du salon prévoit des concours, des après-midi poétiques et des ventes dédicaces.

Concours de la meilleure nouvelle
L’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger organise la quatorzième édition du Concours de la meilleure nouvelle. L’appel à participations est ouvert jusqu’au 30 avril, aux auteurs de tous âges, et écrivant dans toutes les langues utilisées en Algérie (arabe classique et dialectal, tamazight, français). Accompagnées d’une fiche de renseignements, les nouvelles des participants doivent être déposées ou envoyées, avant le 30 avril à : Etablissement Arts et Culture. Bibliothèque Multimédia de Jeunesse
(38-40, rue Didouche-Mourad, Alger). Les œuvres des candidats seront soumises à un jury composé d’hommes de lettres et de poètes, et les lauréats seront récompensés au cours d’une cérémonie.