Pour la première fois depuis octobre 2019, Daniel Alves a été appelé par la sélection brésilienne. Tite, le technicien de la Seleçao, a décidé de convoquer le joueur du Sao Paulo FC pour les deux matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 face à l’Equateur et au Paraguay, les 4 et 8 juin. En revanche, le Lyonnais Bruno Guimaraes n’a pas été appelé. Daniel Alves a été appelé à 38 ans pour les matches de la sélection brésilienne contre l’Equateur et le Paraguay, les 4 et 8 juin, comptant pour les éliminatoires du Mondial 2022. Elu meilleur joueur de la Copa América 2019, remportée à domicile par le Brésil, le joueur du Sao Paulo FC était absent de la Seleçao depuis les matches amicaux d’octobre 2019 face au Nigéria et au Sénégal (1-1 lors des deux rencontres). « C’est un vrai bonheur de le voir jouer encore à haut niveau », a déclaré le sélectionneur Tite en conférence de presse. Dani Alves, qui a collectionné les titres au FC Seville, au FC Barcelone, à la Juventus et au PSG, rêve encore de disputer son quatrième Mondial l’an prochain, au même titre que Thiago Silva (Chelsea), 36 ans, également appelé pour les rencontres de juin. À noter aussi le retour du milieu de terrain Fred (Manchester United), absent de la Seleçao depuis le Mondial 2018. Sans surprise, Tite a aussi appelé les Parisiens Neymar et Marquinhos.

Le Real Madrid veut une autre légende pour remplacer Zidane
L’avenir de Zinedine Zidane est sur toutes les lèvres ces dernières semaines en Espagne. En pleine course pour le titre en Liga, le Français laisse planer le doute sur ses intentions la saison prochaine. En effet, Zidane serait fatigué et usé de son expérience sur le banc madrilène même si son contrat court jusqu’en 2022.
Si celui qui a tout remporté avec la Casa Blanca ces dernières années venait à claquer la porte cet été, la direction madrilène tient déjà son remplaçant selon Marca. Et ce serait Raúl, une autre légende merengue. Comme l’annonce le quotidien madrilène, l’ancien attaquant ferait figure «d’alternative» à Zidane. «Il est le favori pour occuper le banc si le technicien ne continue pas. Il est prêt à faire le grand saut et connait déjà sa première expérience sur un banc avec la Castilla en deuxième division.» D’ailleurs, Le Parisien dans ses pages intérieures nous apprend que le destin de Zidane au Real pourrait être lié à celui de Kylian Mbappé. «L’avenir du coach français et du joueur parisien pourrait être conditionné à l’arrivée ou non de l’attaquant au Real Madrid. L’objectif de la direction est de conserver Zidane pour attirer Mbappé.» Les prochaines semaines s’annoncent intense au Real.