Le club «gant d’or sétifien» a remporté le titre du championnat national de boxe chinoise 2021-2022 (séniors, garçons et filles) clôturé la nuit de samedi à dimanche à l’école nationale des sports olympiques au terme de deux jours de compétition,avec la participation de 300 athlètes. Le club «Gant d’or» s’est adjugé le titre de trois médailles d’or et une d’argent détrônant le club Olympique de la ville de Sétif, champion en titre pendant sept saisons successives, et confirmant le développement de ce sport dans cette wilaya. Le président de la commission nationale de boxe chinoise de la Fédération algérienne des arts martiaux, Chemseddine Azouz, a indiqué l’APS que «le club Gant d’or a décroché le titre de cette édition avec mérite». La deuxième place est revenue au club constantinois «Ajial El Moustakbal» avec deux médailles en or et autant en argent, tandis que la troisième place du podium est allée au club «Nokhbat Constantine» avec deux médailles en or et deux en bronze. « Ce championnat permettra pour la première fois de sélectionner les athlètes qui composeront l’équipe nationale de la discipline en prévision des compétitions internationales», a indiqué de son côté Djamel Taâzibet, président de la Fédération algérienne des arts martiaux. Le même responsable a salué les efforts consentis pendant plusieurs années par le club Olympique de la ville de Sétif dans la promotion de la boxe chinoise le qualifiant de « véritable école de formation par excellence dans cet art martial». (APS)