Deux-Cent-vingt pugilistes prendront part au championnat national de boxe juniors, prévu du 17 au 20 janvier à la salle omnisports de Boussaâda (M’sila), a appris l’APS mercredi de la Fédération algérienne de la discipline (FAB).

Représentant 28 ligues de wilaya, le Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires (Crepesm) et la Protection civile, ces pugilistes sont en lice dans 10 catégories de poids lors de cette manifestation sportive. Pour la saison 2019, la FAB a voulu matérialiser le principe de l’augmentation du volume compétitif des pugilistes en garantissant une omniprésence de la boxe sur l’ensemble du territoire national et durant toute l’année.
Cette compétition sera supervisée par des techniciens qui auront la tâche de détecter d’éventuels talents susceptibles de renforcer les équipes nationales en vue des prochaines échéances. Pour rappel, cette compétition a été précédée par le déroulement des championnats d’Algérie seniors, organisés début du mois de décembre au Centre régional de regroupement des équipes nationales à Chlef en présence de 250 pugilistes.