Le phénomène des branchements illicites au réseau d’alimentation en eau potable ne cesse de prendre de l’ampleur dans plusieurs localités de la wilaya. Avant-hier, un paysan dans la commune de Naciria qui a eu recours à ce procédé illégal a privé toute la population locale de ce précieux liquide qui risque durer plus longtemps, a indiqué une source de l’Algérienne des Eaux. Le piquage a été effectué sur la conduite principale sur un tuyau de refoulement de 300 mm au niveau du lieu-dit Adhous pour irriguer ses champs, a précisé la même source. Les piquages illicites affaiblissent le débit destiné aux foyers, accentuent le taux des déperditions de l’eau et causent un sérieux préjudice à l’ADE d’où l’urgence d’y remédier pour économiser ce précieux liquide qui se fait de plus en plus rare, notamment durant les périodes des grandes chaleurs.
K. K.