Des dizaines de souscripteurs AADL aux programmes 2001/2002 ont organisé, mardi dernier, un sit-in devant le siège de la direction en signe de protestation contre le retard enregistré dans la réalisation de leurs logements. « Cela fait plus de 20 ans que nous attendons les appartements promis et jusqu’à maintenant rien n’est fait », dénoncent-ils, en précisant que les responsables n’ont jamais tenu leurs promesses quant à la remise des clefs des logements en reportant chaque fois la date sans motif valable. Le refus d’être reçus par le directeur de l’agence locale a exacerbé les manifestants qui ont menacé de poursuivre leur action de protestation jusqu’à satisfaction de leur principale revendication relative au bénéfice de leurs logements qui tarde à se concrétiser tout en réclamant l’intervention du ministre de l’Habitat pour la distribution des logements qui sont achevés. Il est à souligner que pas moins de 3 sites de logements AADL sont prêts, mais la direction tarde à les livrer sans motifs valables, déplorent les souscripteurs. Il s’agit notamment du site de Bordj Ménaïel où il a été réalisé 1 500 logements, à Figuier 300 logements et 7 000 autres à Khemis El-Khechna. Tout en exigeant de lever toutes les contraintes liées aux programmes AADL et de distribuer les logements dans les meilleurs délais, les manifestants menacent de poursuivre leur mouvement de protestation jusqu’à la satisfaction de tous les souscripteurs.