Près de 800 infractions aux règles du confinement partiel à domicile, imposés dans la wilaya de Boumerdes, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, ont été enregistrées en juin dernier, a-t-on appris, dimanche, auprès de la sûreté de wilaya. «Le contrôle des infractions au confinement sanitaire fixé de 19H00 à 7H00 du matin, dans la wilaya a, également, donné lieu à la mise en fourrière de près de 120 véhicules, dont cinq motos, durant la période indiquée», a souligné le chargé de communication auprès de la sûreté de wilaya, le commissaire de police Krimo Touati. Ce même responsable a fait part de la prise de toutes les mesures légales nécessaires contre les contrevenants aux mesures du confinement, dans l’objectif, a-t-il dit, de «préserver la santé des citoyens contre le danger de cette pandémie». Durant le mois de mai passé, la wilaya a enregistré plus de 1.470 infractions aux règles du confinement sanitaire, avec la mise en fourrière de 153 véhicules, a-t-il rappelé. Le commissaire de police Krimo Touati a fait part, en outre, de l’intensification des campagnes de sensibilisation menées conjointement avec la société civile, pour sensibiliser les citoyens, et notamment les commerçants, sur l’impératif du respect et de l’application des mesures préventives contre la Covid-19.