La laiterie et la fromagerie de Boudouaou, à l’ouest de Boumerdès est frappée, encore une fois, par un scandale de détournement. Tout le monde en parle. Des commerçants, des employés ainsi que des citoyens relaient l’information relative à ce détournement.

Plus de 60 000 boîtes métalliques de fromage ont été détournées à l’usine. Elles ont été emballées sur des palettes et volées du magasin pour, ensuite, être revendues à bas prix aux commerçants grossistes d’Oued Semmar, a-t-on appris de source fiable. Le montant de ce détournement est estimé à plus de 9,5 milliards de centimes, a ajouté la même source. « Comment peut-on sortir une telle quantité de fromage sur un camion de gros tonnage sans qu’aucun responsable ne s’en rende compte ?», s’interroge un employé de cette entreprise, faisant allusion à des complicités à l’intérieur de la laiterie et déplorant la mauvaise gestion qui y règne. Selon notre source, c’est l’ébruitement du scandale, qui a fait le tour de la ville, qui a alerté les responsables, qui ont déposé plainte après avoir constaté la disparition de marchandises dans les magasins de l’unité. Quelque 22 travailleurs, cadres, chauffeurs et agents de sécurité ont été entendus par les services de sécurité. Un chef de point de vente, un chauffeur et un agent de sécurité ont fait l’objet d’une mise sous contrôle judiciaire, a précisé notre source. L’année passée, en septembre 2017, la même laiterie, qui emploie plus de 450 travailleurs, a subi un sérieux préjudice financier, estimé à plus 80 milliards de centimes à cause de la contamination de plus cinq (5) millions de boîtes de fromage destinées au ministère de la Défense. En dépit du changement de pas moins de quatre directeurs en moins de trois ans, cette importante entreprise, qui fournit toutes les wilayas du centre en lait et dérivés, est toujours confrontée à une mauvaise gestion qui porte un sérieux préjudice à sa réputation