Les plages de la côte de la wilaya de Boumerdès ont enregistré du 1er au 20 juillet une affluence importante estimée à plus de 4,5 millions de vacanciers. La côte de Rocher Noir, longue de plus de 100 kilomètres, reste une destination privilégiée des amoureux de la grande bleue.

En effet, les plages de Boumerdès sont prises d’assaut ces derniers jours par de nombreux touristes venus des quatre coins du pays et même de l’étranger. Un flux hebdomadaire de plus de 200 000 estivants pouvant atteindre jusqu’à 300 000 les week-ends. Selon un bilan de la Protection civile, le nombre de vacanciers avoisine les 5 millions de vacanciers depuis le début de la saison estivale. A cela s’ajoutent les campings et les camps de vacances installées dans certains endroits de la côte. Les 47 plages autorisées à la baignade longeant le littoral de la wilaya de Boudouaou-El Bahri à l’ouest, vers la plage Afir, sont prises d’assaut par les estivants qui privilégient la destination de l’ex-Rocher Noir. Les plages de Boumerdès-Centre, Corso, Zemmouri El Bahri, Cap Djinet, Boudouaou-El-Bahri et les Salines de Dellys et Afir restent les plus prisées. La sécurité, les aménagements opérés, la disponibilité des commodités y afférentes sont autant d’atouts qui encouragent de nombreuses familles à choisir le littoral de la wilaya de Boumerdès, lequel est doté, faut-il le rappeler, de belles plages au sable doré, des paysages pittoresques avec des forêts à proximité, à l’exemple de Corso et Zemmouri El Bahri. Le nombre de cas de noyade a sensiblement diminué par rapport à la même période de l’année passée, où il a été déploré 5 décès, et cela grâce aux dispositions prises en matière de surveillance des plages et les consignes de baignade prodiguées depuis le début de la saison estivale.