Plus d’une cinquantaine d’enfants de différentes régions de Boumerdès bénéficient chaque week-end d’une visite exploratoire de la côte et des fonds marins du littoral de la ville de Dellys (à l’est du chef-lieu de wilaya), à l’initiative de l’association locale Delphine, qui assure l’encadrement de l’opération, a-t-on appris, mardi, du président de cette association.

Accompagnés de plongeurs professionnels de l’association Delphine, les enfants, relevant des colonies de vacances, du mouvement scout et de nombreuses associations ont, chaque semaine, l’opportunité de découvrir la flore, mais aussi les vestiges archéologiques et culturels enfouis à travers les civilisations dans les fonds marins de la côte de Dellys, tout en prenant des photos souvenirs, a indiqué à l’APS Mourad Mokrani. La manifestation, initiée tous les vendredis et samedis, par l’association des activités subaquatiques de Dellys, en collaboration avec la Fédération algérienne de sauvetage, de secourisme et des activités subaquatiques, permet aux enfants de se faire une idée sur l’intérêt de la préservation de ce patrimoine marin singulier et de son importance au plan touristique, notamment, a-t-il souligné. Moult explications et conseils sont fournis aux enfants sur l’intérêt de ce riche patrimoine enfoui sous la mer et le moyen de le préserver, avant de programmer des sorties dans les nombreux sites de la côte de Dellys, où ils ont droit à des exercices théoriques sur la plongée, suivis, pour certains d’entre eux, par des exercices d’application. Une visite guidée est, également, organisée au profit des petits chérubins au siège de l’association Delphine, au port de Dellys, et à son musée maritime, où une exposition met en relief différents équipements et matériaux utilisés dans la plongée sous-marine. Au terme de la visite, des cadeaux et autres brochures d’information sont offerts aux enfants. Selon le président de l’association, l’initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet ambitieux intitulé « Tourisme culturel » lancé en mise en œuvre, depuis quelques années, dans l’objectif d’explorer les vestiges archéologiques et culturels enfouis sous la mer, avec la présentation de propositions, aux parties concernées, sur les moyens de leur préservation, a-t-il expliqué.
Parmi les objectifs principaux assignés à l’opération, M. Mokrani a cité le développement des activités maritimes, tout en inculquant aux enfants l’amour de la mer et la curiosité de découvrir ses merveilles, avec la mise en exergue de la richesse de ce patrimoine immergé dans les fonds marins de Dellys. L’association Delphine de Dellys a été créée en 1994 et compte 500 adhérents de tous âge. Selon son président, son objectif principal est la formation de plongeurs et secouristes professionnels, tout en œuvrant à la préservation du patrimoine et de l’environnement maritimes. Elle assure des formations dans les spécialités de plongée sous-marine, entraîneur-plongeur et secours maritime, avec à la clé des diplômes reconnus. Ces dernières années, l’association Delphine a, également, réussi la gageure de créer son propre musée maritime. Un lieu singulier, devenu, au fil des ans, une destination connue de nombreux curieux, qui viennent y admirer différents spécimens de poissons, créatures marines et plantes aquatiques rares, outre une riche bibliothèque à caractère scientifique. (APS)