Dans le cadre de la réduction de la consommation de l’énergie, la Société algérienne de l’électricité et du gaz (SDC) de Boumerdès vient de lancer une campagne de sensibilisation en direction de ses abonnés. Ainsi, des caravanes vont sillonner les 32 communes de la wilaya dans le but de sensibiliser les abonnés sur la nécessité de réduire la consommation d’énergie.

Dans cette optique, les agents de la SDA conseilleront et expliqueront aux clients les gestes à adopter pour la maîtrise de leur consommation de l’énergie, d’une part, et prodiguer des consignes pour assurer la sécurité d’autre part. Dans ce cadre, la vérification des installations et l’utilisation des appareils conformes aux normes restent importantes pour éviter des dangers, a-t-on insisté. Constituées d’un ingénieur, d’un technicien de comptage, d’un électricien, d’un gazier et d’une femme, afin de permettre un contact rapide avec les familles, ces brigades vont toucher le plus grand nombre de clients à travers toutes les localités de la wilaya, a-t-on appris de la direction de la SDA. La vérification des installations internes, l’utilisation efficace du gaz naturel, la qualité des appareils électroménagers, l’utilisation des ampoules économiques et autres conseils sont programmés dans cette campagne dont l’objectif est d’éviter des drames pouvant survenir de la mauvaise utilisation du gaz, à l’exemple d’incendies, d’explosions, d’asphyxie au monoxyde de carbone, qui ont causé des accidents mortels ces dernières années.

Des panneaux solaires dans les écoles
Par ailleurs, visant à réduire la facture de consommation de l’énergie électrique, notamment dans les écoles primaires, le wali de Boumerdès, Madani Fouatif, a pris la décision de doter six (06) écoles primaires en énergie solaire. Il s’agit des écoles ayant gagné le concours « Top School » instauré par le wali Cette compétition a permis aux écoles primaires de faire peau neuve, notamment en matière d’hygiène, de propreté et d’entretien alors qu’auparavant de nombreux établissements éducatifs étaient livrés à eux-mêmes.
L’annonce de l’utilisation de cette nouvelle énergie a été faite lors de la remise des prix aux six (06) écoles lauréates au concours dont l’école des filles Ibn-Rochd de Bordj Menaïel qui s’est distinguée en décrochant la première place. L’installation des panneaux solaires sera opérationnelle dès la rentrée scolaire prochaine, a-t-on précisé. L’enveloppe financière de ce projet en énergie solaire est estimée à 3 milliards de centimes. Le recours à cette énergie solaire va sans aucun doute atténuer la lourde facture d’électricité des établissements scolaires primaires.